Vivre à New York - Logement, hôtels - TROUVER UN LOGEMENT : VOTRE PROFIL à New York
Inscription Newsletter
Vivre à New York > Logement, hôtels

TROUVER UN LOGEMENT : VOTRE PROFIL

Qui et combien êtes-vous ? C'est une évidence, mais le problème ne se pose pas de la même façon selon que vous veniez à New York en célibataire, en couple, ou en famille, pour études ou pour affaires, etc. A l'heure actuelle, Manhattan étant toujours aussi chère (et les prix n'ont pas fini de grimper), beaucoup de personnes choisissent d'habiter à une encablure de l'île dans des quartiers périphériques comme Williamsburg à Brooklyn ou Long Island City et Astoria à Queens : depuis la réhabilitation du quartier, Williamsburg (Brooklyn) connait un enorme succès, beaucoup de jeunes, particulierement, y habitent, s'y retrouvent après le travail, assistent à ces concerts ou des expos. On est loin des citées-dortoirs d'avant, où seule Manhattan "vivait", comptait. C'est un bon compromis, financierement et socialement parlant.

ETUDIANT, JEUNE ADULTE (CELIBATAIRE, COUPLE)

Colocation ou location ?


- Nombreuses sont les agences implantées à New York spécialisées dans les " Roommates " . Le terme Roommate désigne la location partagée entre plusieurs personnes seules, pratique très répandue ici comme à Londres ou dans la plupart des grandes villes en raison de la cherté des loyers : New York (particulièrement Manhattan) est en effet une ville très chère, aussi la colocation, en divisant le loyer par deux ou plus, permet-elle de limiter le budget logement. Outre son avantage financier, cette solution peut également vous permettre de lier des connaissances, et vous éviter ainsi de ressentir une certaine solitude au début de votre séjour.
- Si la colocation a d'indéniables avantages financiers, elle n'est cependant pas pour plaire à tout le monde : si vous ne pouvez supporter de partager votre espace vital avec un(e) inconnu(e), ou bien si vous venez à New York en couple, il y a la solution d'avoir recours à la location d'un petit appartement, meublé ou non, auprès des agents immobiliers ( Real Estates ).

Le commentaire de Matthieu répondant à David dans notre forum (7 avril 03) : "J'ai opté pour la colloc car ça évite pleins de choses : payer l'électricité, le téléphone... En plus, quand tu arrives il faut que tu attendes 2-3 semaines pour ta carte de secu et ce n'est pas forcément facile de faire les démarches sans celle-ci."

Le commentaire de Ladyiron , répondant à Abdel dans notre forum (8 mars 05) : " Co-Location = partage des responsabilites, en gros tu pay la moitie des charges, loyer, elec, gaz, ect....desfois tu peux avoir 1 contrat en co-location, mais c'n'est pas tjrs le cas. ca peux etre seulement verbal. il y a different formes et responsabilites en co-location a toi de trouver celle qui te convient. Et A NYC c'est tres courant surtout dans les debuts. "

HOMMES D'AFFAIRES, CELIBATAIRE, COUPLE SANS OU AVEC ENFANT AVANT L'AGE SCOLAIRE

Meublé ou non-meublé ?

De la durée de votre séjour va dépendre le type de location à choisir :
- Si votre séjour n'excède pas quelques mois , sachez que bon nombre d'agences immobilières est spécialisé dans la location de logements meublés ( furnished apartments ) de très courte ou de courte durée ; vous diriger d'emblée vers ce type d'organismes vous fera certainement gagner un temps précieux.
- En revanche, si vous vous installez plus durablement , il est plutôt conseillé d'opter pour un logement vide . Pour les couples avec un petit enfant, mieux vaut savoir que Manhattan n'est pas une ville adaptée aux enfants en bas-âge. La prospection dans les autres quartiers n'est donc pas à négliger, d'autant plus que cette solution offre l' option de pouvoir vivre en maison plutôt qu'en appartement.

FAMILLE

Quel quartier habiter (fonction des études) ?

En famille, le problème se pose surtout en fonction du nombre d'enfants que l'on a. Rares sont les logements de plusieurs chambres à Manhattan, et dans les boroughs, même les maisons individuelles ont rarement plus de trois chambres. Un autre critère est, si vos enfants sont en âge scolaire , de savoir quelle solution vous aurez choisie pour leurs études ; votre lieu de résidence sera probablement fonction de l'implantation des établissements scolaires (reportez-vous si besoin est à notre chapitre Scolarité ). Quelle que soit votre décision, soyons clairs, à moins d'avoir les moyens de louer du vraiment grand, habiter Manhattan dès que la famille atteint ou dépasse deux enfants est plutôt infernal : la cherté des loyers est telle qu'il est rare de pouvoir faire autrement que se " tasser " dans un appartement dans lequel chacun manque d'espace vital (il faut alors s'attendre à ce que les efforts de chacun visant à rendre harmonieuse la cohabitation à l'étroit s'essoufflent très vite).

Le commentaire de Brigitte :
- 1 enfant : Si vous avez choisi d'habiter Manhattan, gageons que ce sera un appartement, et que cet appartement, meublé ou non, sera cher et petit .
- 1 à 2 (voire 3) enfants : Chacun ayant besoin de son espace, tant vital que privé, pourquoi ne pas habiter à la périphérie de Manhattan (Brooklyn, Queens ou New Jersey). C'est l'occasion d'opter pour la maison plutôt que l'appartement : pour le prix de la location d'un One Bedroom Apartment (c'est à dire une chambre et un séjour) à Manhattan, vous pouvez vous offrir une maison de 5 pièces -dont 3 chambres- dans le Queens. (Nous prenons l'exemple de Forest Hills, un quartier sûr, desservi par le métro express à 20mn de Manhattan, et qui abrite un des meilleurs High Schools de la région).
- Plus de 2 ou 3 enfants : A notre avis, les grandes maisons du Westchester sont parfaitement adaptées aux familles nombreuses. Beaucoup de ressortissants français notamment vivent à Larchmont ou Mamaroneck, tant pour le nombre de chambres dont disposent les maisons (les pavillons de 7 pièces y sont chose courante)que pour la proximité des établissements scolaires français (reportez-vous si besoin est à notre chapitre Scolarité ). Le cadre est très agréable et la mer est toute proche. Cependant, les loyers sont élevés, et on a beau être relié à Big Apple par le train (30mn depuis Grand Central Terminal), la voiture demeure indispensable pour les déplacements vers la gare ou les établissements scolaires. On vit beaucoup entre les gens de sa communauté, aussi l'expérience New-Yorkaise n'est donc peut-être pas vécue avec autant de richesse et de découverte qu'elle pourrait l'être.

Boîte à outils pratiques
Agenda New York
Avril 2017
  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
  • 2
En direct du Forum
Liens RSS et partage