Vie Professionnelle - Retraite - LE SYSTEME FRANCAIS à New York
Inscription Newsletter
Vie Professionnelle > Retraite

LE SYSTEME FRANCAIS

LA RETRAITE : UNE AFFAIRE D'ETAT

En France, il existe un système de protection sociale , qui couvre la santé (assurance maladie, maternité, invalidité), les accidents du travail, la retraite et le chômage.

La gestion des retraites :

C'est la Caisse Nationale d'Assurance Vieillesse , branche de la Caisse Nationale d'Assurance Maladie, organisme d'Etat, qui gère les retraites de chacun et fixe la pension de base. Les cotisations de retraites sont directement prélevées sur le salaire . Elles sont versées au titre de l'assurance vieillesse et réparties dans le fond commun de la Sécurité Sociale.

Il existe une grande variété des régimes de retraite , comme celui des salariés de l'industrie, du commerce et des services / des salariés et non salariés du secteur agricole / des artisans, commerçants et industriels indépendants / des professions libérales / des fonctionnaires, etc. GIP info-retraite est un site regroupant les quelque 40 organismes existants de retraite obligatoire.

Les retraites complémentaires (facultatives) :

Pour améliorer le montant de la retraite de base, certaines structures ont été mises en place (comme le Plan d'Epargne Retraite Populaire ), permettant aux personnes salariées d'effectuer de leur plein gré des versements complémentaires . Il existe aussi des organismes de retraite complémentaires selon la catégorie professionnelle à laquelle on appartient (fonctionnaires, salariés, travailleurs indépendants, etc.)

Qui paye quoi ? :

A la différence du système de retraite américain qui est un système par capitalisation , le système français est un système par répartition . Chaque actif cotise non pas pour sa propre retraite mais pour ceux qui sont déjà retraités. L’idéal étant un certain équilibre entre le nombre d'actifs et le nombre de retraités. Autrement dit, lorsque les actifs d’aujourd’hui seront eux-mêmes en âge de la retraite, il faudrait qu’il y ait suffisamment de personnes en activité pour que leur soit versée une retraite, et inversement, il faudrait que ceux qui seront en activité payent suffisemment pour financer les retraités plus nombreux qu’eux-mêmes, actifs.

Quel avenir ? :

Adopté en France depuis 1945, ce système assure une réelle solidarité entre les classes d'âge. Mais à l'heure actuelle, avec une population active de moins en moins nombreuse pour financer les pensions des retraités vivant de plus en plus longtemps et de plus en plus nombreux (entrée en retraite des babyboomers), cet équilibre se voit quelque peu fragilisé . C'est pourquoi beaucoup de pays ont récemment adopté des mesures de durcissement des conditions du départ en retraite (âge légal, cotisations, etc.)

L'AGE DE LA RETRAITE

Retraité à quel âge ? :

L’âge légal minimum de la retraite était de 60 ans jusqu'en juillet 2011 où ont été mises en vigueur des réformes augmentant l'âge du départ à la retraite (passage progressif de 60 à 62ans pour l'âge minimum du départ, de 65 à 67 ans pour la retraite à taux plein).

Commbien d'années de cotisation ? :

De la même manière, il fallait avoir travaillé 160 trimestres pour pouvoir toucher une retraite à taux plein. Cette durée a été rallongée par la réforme de juillet 2011.

MONTANT DE LA RETRAITE

Sur quelles bases est-il calculé ? :

Le montant de la retraite était calculé sur un salaire moyen des 25 dernières (ou meilleures) années , avec un taux maximum de 50% du plafond de la Sécurité Sociale (en mai 2009, 34 308 Euros), soit un maximum de 17 000 euros par an. Voir les modifications dues à la réforme de juillet 2011.

AUTRES DOSSIERS

Pages liées à de dossier : La retraite aux Etats-Unis / La retraite pour les expatriés .

Discussion à ce sujet
Boîte à outils pratiques
Agenda New York
Septembre 2017
  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
  • 2
  • 3
En direct du Forum
Liens RSS et partage