Expatriation - Visas - Algérie - LIENS UTILES - ALGERIE à New York
Inscription Newsletter
Expatriation - Visas > Algérie

LIENS UTILES - ALGERIE

PRESENTATION GENERALE


- Fête nationale : 5 juillet : indépendance de l'Algérie de la présence française en 1962. "La guerre a commencé le 1 Novembre 1954 pour se terminer le 5 Juillet 1962 jour d'indépendance. Cette guerre s'achève à la fois sur la proclamation de l'indépendance de l'Algérie le 5 juillet 1962 lors d'une allocution télévisée du général de Gaulle, suite au référendum d'autodétermination du 1er juillet prévu par les accords d'Évian du 18 mars 1962, sur la naissance de la République algérienne le 25 septembre et sur le départ du million de Français vivant en Algérie. " Merci Kamel KAOUANE pour ces précisions.

BUSINESS


- US Arab Chamber of Commerce

SITES PHOTOS


- Ce site nostalgique, avec de très belles images : Oran des années 50

DES BERBERES

Les Berbères –non-arabes, dont la langue est le Tamazight , sont les plus anciens habitants du Maghreb, présents depuis plus de 3000 ans. Lors de l'invasion des Arabes dans la région, au VIIe siècle, les berbères ont adopté l'Islam. Ils ont résisté à la domination politique durant 200 ans avant d'être finalement vaincus puis, au fil des siècles, souvent marginalisés, sous les colonisations consécutives des Grecs, Romains, Arabes, Turcs et des Français. Durant l'ère coloniale, ils ont été opposés aux populations arabes de leur pays respectif dans un but socio-politique au profit des Français. A partir des années 1930, un grand nombre de berbères, particulièrement en provenance d'Algérie, ont émigré vers la France. Les Berbères ont joué un rôle crucial dans la guerre d'Algérie pour l'indépendance et, jusqu'à présent, se battent encore contre l'inégalité en politique. Merci à Karima ( Tala Entertainment ) pour ces informations.

MUSICIENS

Idir :

De son vrai nom Hamid Cheriet, Idir est né en 1949 dans un village reculé de Kabylie, une région au nord de l'Algérie. Sa carrière a commencé en 1973 lors d'une émission radio à laquelle il a participé afin de remplacer un chanteur connu, et a chanté "a vava inouva" (père inouba). Inspiré par la musique populaire kabyle, la chanson fit un carton dans tout le Maghreb ainsi qu'auprès des Algériens de France. Ce tube reste une chanson phare de la musique kabyle et a été traduite en sept langues. Idir, qui a émigré vers la France en 1975, compose et chante majoritairement en berbère, mais parfois aussi en français ; il utilise la flûte kabyle et la derbouka comme signature musicale. Bien que sa production reste modeste (il a fait une pause de 10 ans), il a beaucoup influencé la pop contemporaine, le rock, la musique du monde/fusion, en provenance du Maghreb, du Moyen-Orient et de France. Son influence a été à la fois musicale -grâce à sa voix unique et une interprétation typique des mélodies berbères-, et extra-musicale, s'exprimant sur les droits de ses compatriotes dans un contexte de revendication des droits de l'homme. Il est considéré comme étant l'un des pères fondateurs de la musique du monde et l'un des artistes qui a contribué à l'épanouissement du genre "urban raï". Au cours des dernières années, il s'est produit fréquemment en Europe et au Moyen-Orient, souvent pour des concerts humanitaires. Dans son dernier album, "La France des Couleurs" (2007), qui a connu un succès retentissant, Idir chante en duo avec des jeunes rappeurs connus, des chanteurs de R&B français et des artistes maghrébins populaires. Idir fait sa première devant un public américain en juillet 2009. Merci à Karima ( Tala Entertainment ) pour ces précieuses informations.

Boîte à outils pratiques
Agenda New York
Avril 2017
  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
  • 2
En direct du Forum
Liens RSS et partage