Vivre à New York - Santé - LES BONS REFLEXES A ADOPTER à New York
Inscription Newsletter
Vivre à New York > Santé

LES BONS REFLEXES A ADOPTER

Numéro d'Urgences (Ambulance / Police / Pompiers) : 911 (Nine One One) .

C'est bien connu, au plus tôt on agit, au maximum on augmente les chances d'être sauvé ou de sauver une vie. Nous dressons ici un petit inventaire des bons reflexes à adopter dès les premiers signes avant-coureurs d'une attaque cérébrale -aussi appelé accident vasculaire cérébral ou AVC- ( "Stroke" ) ou d'une crise cardiaque ( "Heart Attack" ).

ATTAQUE CEREBRALE

Comment la reconnaître ? :

Parmi les premiers symptômes d'un accident vasculaire cérébral, citons :
- paralysie faciale, manque de symétrie dans l'expression du visage
- faiblesse d'un ou de plusieurs membres (le plus souvent du même côté)
- difficulté d'élocution et/ou de compréhension, confusion mentale
- parfois aussi, tout soudain et très violent mal de tête.

Appeler les services d'urgences :

Au moindre doute, appelez aussitôt le 911 (Nine One One) , ou un service d'urgence d'ambulance équipée de réanimation, en :
- expliquant les symptômes
- donnant l'heure d'apparition des premiers signes d'alerte
- précisant l'adresse exacte à laquelle les secours doivent se rendre, ainsi qu'un numéro de téléphone.

Confirmer le diagnostic :

En attendant les secours, afin de confirmer le diagnostic, dès qu'une personne présente ne serait-ce qu'un seul des symptômes pré cités, demandez-lui :
- de sourire ( "Smile" )
- de lever les deux bras ensemble ( "Raise both arms" )
- de prononcer une phrase simple ( "Speak a simple sentence" ).

Pour en savoir davantage :

Pour en savoir plus :
- Le site de American Stroke Association

CRISE CARDIAQUE

Premiers symptômes :

Les premiers symptômes d'une crise cardiaque sont presque toujours :
- douleur soudaine dans la poitrine
- irradiation à tout le bras, pouvant atteindre la mâchoire
- gêne (ou même détresse) respiratoire.

Appeler les services d'urgence :

Au moindre doute, appelez aussitôt le 911 (Nine One One) , ou un service d'urgence d'ambulance équipée de réanimation, en :
- expliquant brièvement les symptômes
- donnant l'heure d'apparition des premiers signes d'alerte
- précisant l'adresse exacte à laquelle les secours doivent se rendre, ainsi qu'un numéro de téléphone.

Des gestes qui peuvent sauver :

En attendant les secours, dès qu'une personne présente ne serait-ce qu'un seul des symptômes pré-cités, vous pouvez agir (sur quelqu'un ou sur vous-même) de la manière suivante, en faisant, en alternance :
- tousser vigoureusement et de façon prolongée ( "Take a deep and prolonged cough" ) : cela stimule le muscle coeur et active la circulation du sang
- inspirer le plus profondément possible, puis expirer d'un seul coup ( "Take a deep breath, and blow" ) : cela apporte de l'oxygène au sang.

Pour en savoir plus :

Pour en savoir plus :
- Le site de American Heart Association

A QUI ANNONCER... ?

Eh oui ! Supposons que vous soyez vous-même victime d'un accident et que vous soyez inconscient.... Qui prevenir ? Comment savoir quelle est la personne à prévenir en cas d'urgence ?

ICE = In Case of Emergency :

Les ambulanciers ont remarqué que très souvent lors d'accidents de la route, les blessés ont un téléphone portable sur eux. Toutefois, lors des interventions, on ne sait jamais qui contacter dans ces listes interminables de contacts. Les ambulanciers ont donc lancé l'idée que chacun d'entre nous rentre dans son répertoire, la personne à contacter en cas d'urgence sous le même pseudonyme. Le pseudonyme international connu est ICE (= In Case of Emergency) . C'est sous ce nom qu'il faut entrer le numéro de la personne à contacter, utilisable par les ambulanciers, la police, les pompiers ou les premiers secours. Lorsque plusieurs personnes doivent être contactées on peut utiliser ICE1, ICE2, ICE3, etc. Facile faire, ne coûte rien, et peut apporter beaucoup.

Boîte à outils pratiques
Agenda New York
Mars 2017
  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
En direct du Forum
Liens RSS et partage